QNET : RÉALITÉ OU ARNAQUE

  1. DE SON ORIGINE A SON FONCTIONNEMENT..

Qnet

Avant tout je me permets de vous faire une brève description de l’entreprise telle que le site Wikipédia (mondialement connu) la présente.

QNet Ltd (anciennement QuestNet et GoldQuest) est une société de vente directe fondée en 1998 par Vijay Eswaran. Elle propose une variété de produits incluant vacances, produits d’énergie, de gestion du poids, de nutrition, de soins personnels, d’entretien domestique, de luxe, et d’accessoires de mode. La stratégie de marketing adoptée par la société suit un modèle de vente multiniveau.

Elle fait partie de la fédération mondiale des associations de vente directe (World Federation Direct Selling Associations) qui gère les règles d’éthique et la légalité des sociétés de vente directe et de Multi Level Marketing (MLM). Aujourd’hui cotée au NASDAQ, Qnet est aussi cliente de MasterCard. Son siège principal est à Hong Kong, avec des bureaux implantés partout dans le monde.  Cette entreprise a été accusée de pratiquer la vente pyramidale en Iran Sri Lanka, Indonésie, Rwanda et en Australie. Mais la société s’est défendue, et la vérité a été rétablie quant à sa légalité, comme en témoigne Donald Frazier pour le magazine Forbes Dans un autre article, Frazier explique que les charges contre Qnet « ont tendance à provenir de sources apocryphes, anonymes, ou discréditées »

En rejoignant Qnet, le représentant doit accepter les règles d’éthique de la société.

QNET est depuis août 2014 partenaire officiel du club de football Manchester City.

Voici en quelque mot l’entreprise présentée.

QNET: RÉALITÉ OU ARNAQUE?

Après mon BTS (Brevet de Technicien Supérieur) obtenu en 2011, je m’installe après la crise dans la commune de Bonoua département de Grand-Bassam, dans la région du Sud-Comoé. ville située au nord-est de Grand-Bassam à 50km d’Abidjan. J’avais installé dans le quartier Résidentiel de ladite ville un cabinet de formation informatique et de maintenance, juste à côté du groupe scolaire Emmanuel. D’autres prestations étaient aussi fournies dans ce cabinet (traitement de texte, photocopie, photo d’identité….) avec mon associé Joseph Aboya. Plus tard mon second projet a vu le jour. Il s’agissait de créer dans cette ville un magazine consacré à tous les lycées et collèges: « FLASH NEWS ». la tâche ne fut pas facile pour moi et mon équipe: Joseph Aboya, Kissy Cédric Marshall, Foxel Ahoulou. Il fallait convaincre les fondateurs d’école, et les différents Proviseurs des lycées. l’idée fut finalement approuvée par certains….

Dans la même année mon 3ème projet, la création d’un studio d’enregistrement pour jeunes artistes en herbe. ce studio devrait être couronné par une structure évènementielle : S.A PROD, entendez par là: Serge Ady Production……

C’est dans cette même période que j’ai entendu parler pour la première fois du QNET et du marketing réseau.  Il m’a  été présenté par un Ami et frère que je vais taire le nom. Ce dernier me trouvant des qualités pour exceller dans ce business m’a donc faire la proposition d’intégrer dans son réseau.

Nous sommes donc allés à Grand-Bassam pour une présentation. J’ai attentivement écouté mon interlocuteur avec milles et une questions dans ma tête. Tout semblait si facile à l’entendre. Et c’est cette facilité qui attirait mon attention. Étais-je intéressé par cette opportunité ? A cet instant  précis je n’étais pas situé, mais j’avoue que  j’étais impressionné. Et comme Je l’ai dit dans l’une de mes publication  sur ma page face Facebook  « votre éducation influence votre décision… ».  Moi j’ai reçu une éducation qui m’obligeait à travailler dure pour avoir mon pain. L’argent facile ne m’est pas conseillé sous toutes ses formes. C’est en tout cas l’impression que s’en avait l’air. On pouvait passer du 0 F CFA aux millions de F CFA à une vitesse extraordinaire. L’enrichissement, C’est ce qui était mis au-devant de la formation avec des exemples à l’appui (des noms de personnes cité qui ont réussi dans ce business, juste des noms….). A ce stade je croyais que tout était facile…

 

Je résume  la contenance de cette formation.

Pour adhérer à ce business il me fallait effectuer un achat parmi les produits présentés par l’entreprise. Parmi les produits présentés le moins cher et rependu était le pendentif  dont le coût à l’époque,  était autour de 360 000 F CFA. Il faut dire que cette somme variait selon la valeur du dollar.  Je devais aussi constituer un réseau de 6 personnes (quand vous avez fait venir deux personnes qui à leur tour doivent faire chacune de son côté venir deux autres personnes.  Ce qui veut dire que vous avez fait entrer 6 personnes dans le système 03 à votre  gauche et 3 à votre droite.) Après avoir faire venir ces 6  acheteurs je devrais empocher environ 192 euros soit 125 000 francs CFA par semaine comme commissions d’où 500 000 le mois. En quelques mois si mon réseau est dynamique c’est-à-dire que  si les membres qui constituent mon réseau font adhérer de nouveaux membres qui, eux aussi à leur tour le font,  de 125 000  je passe aux dizaines de millions par semaine (de quoi à faire rêver…).

systeme-binaire-duplication
la première phase de mon réseau constitué de 6 personnes

Tout était clairement expliqué de sorte à captiver mon attention. Cependant, trouver 6 affiliés, c’est-à-dire convaincre six autres personnes à acheter un produit qui coûte plus de 360 000 francs CFA, et qui ne sert à pas grande chose n’est pas une mince affaire. surtout par ces temps qui courent. Il faut être doté d’un excellent esprit de marketing et d’une fine bouche pour en arriver là. S’en est suivie ensuite une forme harcèlement m’incitant à souscrire.

 La première des questions que je me suis posé était :

 Ou trouver cette somme ?

Mon cabinet de formation me rapportait juste de quoi à subvenir à mes besoins quotidiens. Des propositions m’ont ainsi été fait, et parfois allant jusqu’à frôler l’absurdité : Dire par exemples à ma grande sœur qui vit en Afrique du Sud que j’ai besoin d’argent pour passer un concours, ou alors a mes parents qu’il me faut impérativement un ordinateur. A cette période je j’envisageais suivre des cours en ligne. Cela devrait être un alibi pour soutirer de l’argent à ma grande sœur pour ensuite l’injecter dans ce business. Et si tout ceux-ci ne fonctionnaient pas, tenez-vous bien, Il me recommande d’emprunter de l’argent auprès de mes amis et connaissances.

Ma deuxième question était la suivante :

Où trouver ces 6 personnes pour constituer mon réseau après m’être inscrit ?

Ces 6 personnes devaient être certainement  issues de mon entourage, ils me font plus confiance. Mais de qui se composait cet entourage sur lequel je pouvais compter pour devenir millionnaire en une fraction de seconde…..

Constitué en majorité d’étudiants et de chômeurs tous ont des problèmes financiers, 6 d’entre eux devraient participer à mon enrichissement en intégrant mon réseau.

De qui était composé l’entourage de mon entourage ?

Oui, il fallait que je me pose cette question qui était aussi importante que les autres. Parce que, pour réussir il fallait que mon réseau soit aussi dynamique. Ce dynamise dépendait de tous ceux qui le constituaient et de leur entourage. Si je me limitais uniquement à mon entourage mon réseau mourrait du fait de son inactivité (un muscle qui ne travaille pas s’atrophie). Et comme on le dit « les oiseaux de même plumage volent ensemble, mon entourage était aussi « entouré » en majorité d’étudiant, de chômeurs….

Dans ces conditions, comment pourrais-je réussir dans ce business ?

C’est cette question qui devrait me situer sur mon adhésion. J’ai compris que malgré les qualités que mon ami trouvait en moi, je ne pourrai obliger ceux qui m’entourent à effectuer un achat, si les moyens dont ils disposaient ne leur permettaient pas. J’ai compris que pour réussir dans ce business je devais aussi compter sur l’entourage de mes amis,  en majorité sans emploi. J’ai compris enfin que c’était peine perdue en m’engageant sur cette voie même si je réussissais à convaincre les 6 premières personnes. J’ai donc tiré ma propre conclusion. Il était de ce fait impossible pour moi de souscrire. Et jusqu’en 2017, plusieurs personnes continuent à me proposer d’intégrer leur réseau. Ce que j’ai toujours refusé…

Beaucoup de personnes se disent être arnaqués.

Peut-on réellement parler d’arnaque lorsque ce business existe réellement et fait des heureux ? Pour ma part ces personnes ont été simplement victime de leur naïveté. Il est clair qu’elles ont pensé trouver un moyen rapide pour s’enrichir sans fournir d’effort ce qui n’est pas vrai. Elles ont été bluffé par les millions que certainement ces networkers  ont mis au-devant de ce business,  ils ont vendu le rêve…

Ces victimes ne se sont pas posées les bonnes questions, parce qu’elles se voyaient déjà être en possession de cette somme. Elles  pensaient déjà à ce qu’elles feront avec tout cet argent. Si chaque victime s’était posée les mêmes questions que moi à cette période, je crois qu’il n’y aurait pas.

Si j’avais cette somme à cette période j’allais l’investir dans mes propres affaires. J’avais seulement besoin de 300 000 pour équiper mon studio d’enregistrement et faire des heureux parmi ces jeunes talents.

Pour conclure

Qnet, à effectivement fait des heureux, mais aussi de nombreuses victimes. Cette entreprise existe bel et bien selon le site Wikipédia.  Elle est même partenaire du club de football Manchester City. Mais comme toute activité, elle ne semble pas être un moyen d’enrichissement facile comme certains veulent le faire croire. Les 1ers venus ont été les mieux servir. Pour éviter qu’il y ait d’autres victimes je dirai à ceux qui s’y intéressent de se poser les bonnes questions avant de s’y engager. Quant aux entrepreneurs, se servir de ce business comme source d’investissement est une erreur de calcul. Aujourd’hui pour adhérer il vous faut injecter 400 000 F CFA et avec cette somme, vous pouvez déjà faire les premiers pas dans la réalisation de votre entreprise.

 

Publicités

4 commentaires sur “QNET : RÉALITÉ OU ARNAQUE

  1. J’ai eu pratiquement le même raisonnement que vous.
    Et dire que
    1- Tu achètes un produit dont tu doutes de la valeur et ne t’es pas utile.
    2- Tu motives tes proches à y adhérer sans garanti avec une somme collossal. Tu les vois en seulement en un gain.
    3- Tu te fais harceler et te voir en train d’harceler des gens pour intégrer le réseau.

    Au finish tu perds la confiance des uns et des autres et en plus on te fuis dès qu’on te voit. Il y’a d’autres moyens d’avoir de l’argent mieux vaut les utiliser pour gagner décemment son argent sans en faire payer le prix à ses proches et détruire ses relations sociales.

    Merci encore, je connais bie QNET et des fervents membres.
    J’ai l’impression qu’ils sont endoctrinés, c’est le mal de la pauvreté, dommage !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s